6 Juillet 2019 – Musée MAGNIN Dijon – Concert « Ailleurs »

Concert Chant-Piano et Art Fractal

Musée National MAGNIN
4 rue des Bons Enfants – 21000 DIJON

Samedi 6 juillet à 21h00

Tarif : 12€ – Gratuit pour les enfant de moins de 12 ans

Réservation recommandée au 03.80.67.11.10

 

 

Sylvie Monot, mezzo-soprano
Yann Labanvoye, pianiste
Thomas Desbrière, art fractal

 

Comment des compositeurs occidentaux ont fait voyager « Ailleurs » leurs contemporains, autour  d’œuvres exotiques et orientalistes, autour de l’évocation poétique du dépaysement ?

Ces compositeurs qui sont allés puiser leur création en Orient, en Asie et en Amérique pour apporter une nouvelle couleur dans la musique occidentale. Rameau, Lully, Bizet, Saint-Saëns, Charpentier, Fauré, Berlioz, Ravel et encore bien d’autres, ont composés sur l’Orient.
Cet engouement pour les couleurs exotiques et orientales attestent de la représentation que les Européens se faisaient du monde arabe, oriental et hispanisant entre le 18ème et le 20ème siècle.

Les poètes se passionnent pour Les Mille et Une Nuits et s’en inspirent librement : Les Orientales de Victor Hugo, La Comédie de la Mort de Théophile Gautier, Les Fleurs du Mal et Parfum Exotique
de Charles Baudelaire…
De Berlioz à Ravel, les compositeurs se sont appuyés sur ces chefs d’œuvres de la poésie française, pour aboutir à des pages d’une richesse musicale rarement égalée. Ils ont commencé à s’intéresser à ce qui se faisait ailleurs à partir des expositions coloniales et universelles de la seconde moitié du 19°.

Voyageons avec Bizet, Fauré, Saint-Saëns, Holmes, Viardot, Thomas, Gounod, Rameau, Chaminade, Satie, Ravel, Lopez, Grieg… et bien d’autres encore…

Concert accompagné de projection vidéo d’art fractal. Une alliance musicale et visuelle pour une véritable proposition de voyage.
Chaque lieu se transforme ainsi en une évocation de palais oriental ou jardin merveilleux.

L’art fractal représente l’alliance de l’art et de la science. Créés à partir de formules mathématiques, ses tableaux développent des motifs esthétiques inédits, et spectaculaires, que l’on peut rapprocher à l’ornement, l’orfèvrerie et l’architecture orientale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *